Lomé la capitale Togolaise a accueilli ce jeudi 30 juin 2022, des acteurs œuvrant en faveur des personnes handicapée. Il s’agit d’une rencontre ayant enregistré une forte présence d’acteurs de premier plan venus d’Afrique et de la République Fédérale d’Allemagne dans le cadre “d’un forum de réflexion sur le plaidoyer pour l’inclusion des personnes handicapées » initié par l’ONG chrétienne Christian Blind Mission (CBM). La rencontre qui a occupé les participants pendant plusieurs heures a permis aux premiers responsables de cette organisation chrétienne allemande de faire l’état des lieux relativement à la situation des personnes handicapées au Togo. Les recommandations issues de ces assises devront impacter les politiques publiques de développement pour plus d’inclusions des personnes handicapées dans les prochaines jours.

Photo des organisateurs et autorités togolaises jeudi à Lomé
Togo : CBM plaide pour plus d’inclusion des personnes handicapées

Selon l’Organisation Mondiale pour la Santé (OMS), une personne sur sept est identifiée comme personne handicapée dans le monde. Au Togo, une étude réalisé en 2015 par l’institut nationale de la statistique et des études économiques et démographique (INSEED) indique  que 2% de la population est handicapée soit 152 502 personne.

Pour CBM, la question du handicape doit être considérée sous le prisme des droits de l’Homme dans la mesure où il est établi que ces derniers font partie des plus vulnérables et des plus discriminées au monde. C’est Cette situation  qui justifie la tenue de ce forum à Lomé en vue d’aider les décideurs à œuvrer davantage en faveur des personnes handicapées« Nous nous réjouissons donc que ce forum réunisse tous les acteurs engagés dans la réalisation du développement inclusif des personnes handicapées au Togo afin de prendre des résolutions pour renforcer nos actions tous ensembles pour l’inclusion de personnes handicapées dans toutes les sphères de notre société », a partagé Dr Rainer Brockhaus, Fondateur de CBM

Les travaux ont essentiellement constitués en l’évaluation des avancées au Togo en termes d’inclusion des personnes handicapées, le partage sur les expériences en termes de plaidoyer pour l’inclusion des personnes handicapées en Allemagne, sans oublié les perspectives pour plus d’inclusion des personnes handicapées au Togo dans les différentes actions de développement pour leur épanouissement.

Faisant référence à son plan national de développement (PND) et à la feuille de route gouvernementale, le gouvernement Togolais trouve en cette action de la CBM, une occasion qui vient renforcer les actions de l’État en faveur  des personnes handicapées dans le pays. « …Les couches vulnérables, en générales les personnes handicapées en particuliers, constituent des priorités quant aux mesures de prévention et aux actions de prise en charge à mettre en place pour leur  assurer une vie sociale équitable », a déclaré Gani Koffi, Directeur de cabinet du ministère de l’action sociale, de la promotion de la Femme et de l’alphabétisation avant d’ajouter : « … Le présent atelier de plaidoyer vient renforcer les mécanismes d’inclusion déjà mis en place par le gouvernement. Toutes ces mesures ont pour objectif de répondre aux préoccupations des couches vulnérables dont les personnes handicapées, afin de favoriser leur pleine et effective participation au processus de développement et à l’édification d’une nation davantage inclusive ».

Vue partielle des participants
Togo : CBM plaide pour plus d’inclusion des personnes handicapées

Notons que cette forum a vu la participation effective des personnes handicapées elles-mêmes; toute les  types de handicap étaient présents.

Aussi faut-il noter le témoignage émouvant de deux personnes handicapées, Mme Tonyi Ablavi, commerçante, amputée des deux membres inférieures et Avossevou Augustin, handicapé visuel et étudiant à l’université de Lomé. Tous deux respectivement bénéficiaires de l’Association pour la promotion de la femme handicapée au Togo (APROFEHTO) et de CBM ont partagé avec l’auditoire les conditions de leurs existences, les difficultés au quotidien, l’assistance apportée par APROFEHTO et CBM et plaidé pour une inclusion plus soutenue des personnes handicapées au Togo.

CBM est une organisation chrétienne à but non lucratif qui œuvre depuis plus d’un siècle aux cotés des personnes handicapées dans plusieurs pays à travers le monde. Elle développe des actions au Togo depuis 35 ans pour l’épanouissement des personnes handicapées avec la collaboration du gouvernement. Sa mission est entre autres de supprimer les barrières qui marginalisent les personnes handicapées, briser le cycle de pauvreté. « Nous sommes sur la bonne voie pour le développement inclusif des personnes handicapées à travers la mise en œuvre de nos projets », a confié le Dr Fondateur Rainer