Sacramento a battu mercredi sur le terrain de basketball d’Akassime à Lomé les Warriors lors du tournoi de basketball en fauteuil roulant. La compétition organisée par la Fédération Togolaise des Associations des Personnes Handicapées (FETAPH) s’inscrit dans le cadre des activités de la célébration de l’édition 2021 de la Journée internationale des personnes handicapées. ‘Sacramento’ a remporté le match par un score de 25 contre 19.

C’était un tournoi en finale directe entre ‘Sacramento’ et les ‘Warriors’. Dès le début du match jusqu’à la fin, les deux équipes ont donné le meilleur d’elles-mêmes. Juste que les ‘Warrios’ ont fauté un tout petit peu vers la fin, ce qui leur a valu cette défaite.

« L’objectif de ce tournoi est de rappeler au public que les personnes handicapées ont aussi des droits et des potentialités. Car des gens pensent que les personnes handicapées ne peuvent rien faire parce qu’elles n’ont pas de pieds. Mais nous voulons prouver qu’elles peuvent aussi tout faire », a expliqué Maman Aboudermane, trésorier général du Conseil d’administration de la FETAPH.

Dans son intervention à la fin du match, le président de l’Association pour la promotion du sport, de la culture et des loisirs des personnes handicapées, Anicet Tibeda Pahou est aussi allé dans le même sens. Il a félicité les deux équipes pour leur performance et plaidé à ce que les personnes handicapées soient beaucoup plus accompagnées sur le plan sportif.

« Les personnes handicapées ont des potentialités à faire valoir mais elles manquent de soutien. C’est vrai que des efforts sont faits aujourd’hui mais il reste encore à faire. Nous avons donc besoin de l’accompagnement du gouvernement et de la société civile pour aller de l’avant », a-t-il ajouté.

Le porte-parole de ‘Sacramento’ qui a gagné le tournoi n’a pas manqué d’exprimer ses sentiments.

« Quand on joue bien et qu’on gagne on ne peut qu’être satisfait. Ce beau match que nous avons servi au public aujourd’hui, montre que le basketball en fauteuil roulant est en train d’évoluer dans notre pays. Nos adversaires n’ont pas aussi démérité. Ils ont bien joué sauf que vers la fin, ils ont un peu péché, ce qui nous a permis de prendre le dessus », a confié Serge Tamekloe.

Les deux équipes ont reçu chacune des prix d’encouragement à la fin du match. ‘Sacramento’, la gagnante a reçu un trophée, un ballon et une enveloppe financière. Alors que l’équipe perdante, les ‘Warriors’ sont repartis avec un ballon et une enveloppe financière.Max D.

Max D.